je n'ai pas créé une nouvelle rubrique "psychologie", c'est simplement la maladie qui me touche en ce moment !!

…en tous cas quand il s'agit d'alimenter mon blog !

Il est grand temps pour moi de vous donner des nouvelles du petit nid, et de tous les oisillons et plantouilles qui gravitent autour !!

Ce message sera donc consacré à  l'antre d'Eric…

Voilà donc cette pièce il y a quelques années, vue de la porte :

I_Piece_E_01

La fenêtre que vous apercevez droit devant a été condamnée.

On a refait l'isolation, puis cette chambre est restée en "stand-by", avec sa couche d'apprêt...

Remarquez la petite commode, elle aussi a eu droit à un petit rafraichissement :

P1080612

A droite de la porte, dans le coin, une pente pas très pratique : c'est le "plafond" de l'escalier menant à la cave. (on l'aperçoit derrière la branche !)

Il reste encore quelques détails de déco à peaufiner, mais aujourd'hui, après de nombreuses heures de plâtre, enduits, couches de peintures (je crois qu'il y en a 4), ponçage ( eh oui, on est ponceur ou on ne l'est pas !! L'intéressé se reconnaitra !)), voilà l'antre, ou chambre d'amis...

Voici l'endroit où se trouvait la fenêtre condamnée :

 

qDSCF1969

Les étagères sont en bois de récup :branches, vieilles planches, lattes de plancher...poncées de longues heures par Eric-le-ponceur...et huilées

Remarquez les couches de peinture...très jaune au départ, j'avoue avoir eu des frayeurs quant au résultat souhaité par Eric...

pDSCF84109

qDSCF2348

 

Un petit meuble pour cacher la pente de l'escalier menant à la cave :

pDSCF7509

pDSCF7939

 

pDSCF84129

qDSCF2686

qDSCF2280

Les petites étagères sont des tranches de saule Marsault, l'arbre qu'on a coupé un peu ( beaucoup) à contre-cœur.

qDSCF2170

…et pour dissimuler les tuyaux du chauffage

 

qDSCF2156

...un tronc d'arbre, trouvé dans la forêt, et creusé patiemment par Eric

pDSCF84091

Et pour la petite ambiance, une lampe :

pDSCF6278

pDSCF84107

pDSCF1245

pDSCF1264

Avis aux amis, visiteurs, c'est ici que vous enlacerez Morphée sous la voute étoilée...